Karachi : l'avocat des familles accuse Sarkozy d'être "au cœur de la corruption"

Publié le par Espiel71 Militante

avatar-blog-1025259964-tmpphpMUWmUH.jpg

M
e Olivier Morice, l'avocat des familles des victimes de l'attentat de Karachi, au Pakistan qui a fait 14 morts, dont 11 salariés de la DCN en 2002, a accusé, jeudi 17 décembre, le président Nicolas Sarkozy d'être "au cœur de la corruption" dans ce dossier.

L'Elysée a indiqué qu'il allait réagir dans un communiqué."La difficulté qu'il y a dans ce dossier, c'est que M. Sarkozy est au cœur de la corruption parce qu'elle a été validée lorsqu'il était au ministère du budget", a déclaré Me Morice, lors d'une conférence de presse."Il est au cœur parce qu'il a parfaitement conscience, au moment où est validé le système des sociétés écran mises en place, que le montant des commissions exorbitantes est payé très rapidement et n'a d'autre objectif que de financer la campagne présidentielle de M. Balladur", dont il était à l'époque le porte-parole, a ajouté l'avocat des familles des victimes de l'attentat.

Six familles de victimes de l'attentat de Karachi avaient fait savoir qu'elles avaient déposé plainte pour corruption contre le club politique créé en 1995 par Edouard Balladur, dénonçant un "financement politique illicite" à l'origine de l'attentat en 2002 qui fit 14 morts, dont 11 salariés de la DCN.


Publié dans Ce que je sais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article