Sarkozy fait de Belval une «priorité»

Publié le par Espiel71 Militante



Lors de sa visite en Moselle jeudi, le président français a souligné les efforts des Luxembourgeois pour aménager les friches industrielles d’Esch-sur-Alzette et a pointé du doigt la frilosité des Français pour faire de même.







              


           Sarkozy a visité l'usine Smart d'Hambach.



Selon Le républicain lorrain, Nicolas Sarkozy a élevé au rang de «priorité» l’aménagement du côté français du site de Belval. Alors que le Luxembourg s’est lancé dans la construction d’une ville nouvelle, les Français hésitent, un «symbole d’une incapacité d’agir» selon le président. Alors que la Lorraine est frappé de plein fouet par la crise, la fermeture de Gandrange et le départ de nombreux militaires, il compte faire de cet aménagement une «opération d’intérêt national» et a chargé le ministre de l’Aménagement du Territoire Michel Mercier d’établir un calendrier.

Pour ce faire, le président veut faire sortir de terre une «éco-cité» qui redonnerait un peu d’air à la région qui a perdu 12 201 emplois depuis janvier 2009 dont 9 124 en Moselle. Et il veut aller vite: «dans les six mois, a promis le président, vous aurez un programme et un calendrier». Une idée pas très nouvelle puisque cette «éco-cité» ou «écopolis» est réclamée depuis trois ans par le président de la Région Jean-Pierre Masseret qui n’a pas hésité à le souffler au président qui a répliqué «Jean-Pierre Masseret l’a rêvé, c’est moi qui le fais!».

Publié dans Ce que je sais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article