Communiqué du NPA. Bouclier fiscal pour les riches, accidentés du travail taxés.

Publié le par Espiel71 Militante

Un projet de loi visant à taxer les indemnités des accidentés du travail a été voté par les députés UMP ce vendredi 13 novembre. Ce projet est purement scandaleux car il vise à taxer les salariés déjà pénalisés par un accident du travail.

A écouter Sarkozy et son gouvernement cette loi serait indispensable car il s'agirait d'une loi d'équité sociale, de "justice sociale". Comment peut on aujourd'hui considérer les accidentés du travail comme des privilégiés alors que ces indemnités ne sont pas équivalentes à leur salaire initial et que souvent les conséquences d'un accident du travail sont irréversibles physiquement pour les salariés concernés.  


 Alors que le gouvernement s'apprête à faire un nouveau cadeau de 12 milliards d'euros aux entreprises en supprimant la taxe professionnelle, qu’il continue à donner chaque année 32 milliards d'euros au patronat en exonération de cotisations sociales, qu’il subventionne à coup de milliards le patronat de l’automobile comme PSA alors même qu’il licencie , qu’il réduit les impôts des plus riches grâce au bouclier fiscal, taxer les victimes du travail montre une nouvelle fois tout le mépris de ce gouvernement vis-à-vis des classes populaires.


 Par équité sociale, le NPA propose, entre autre, que le gouvernement, comme le préconise la Cour des comptes depuis 2007, taxe réellement les stocks options ce qui rapporterait environ 3milliardsd'euros.


 Le NPA est partie prenante de la campagne unitaire initiée par la Fondation Copernic contre ce projet indécent et pour son retrait.

Le 14 novembre 2009.

Publié dans Ce que je sais

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article